Les musiciens :

Walter Schafroth

clarinette, saxophone ténor

Bernard Jeanneret,

trompette

Bernard Jeanneret est un musicien de jazz bien connu de la scène neuchâteloise. Il a une grande maîtrise de la trompette et du bugle et son jeu est particulièrement mélodieux et intensif. De par sa sonorité, on pense immédiatement à Louis Armstrong. C’est en jouant au sein de l'orchestre «Jumpin’ Seven» qu’il s’est forgé sa réputation de trompettiste, doté d’une grande présence sur scène, une sacrée pointure ! En automne 2007, il a rejoint le harlem hot six qui est du coup devenu, grâce à lui, le harlem hot seven, enrichi d’une nouvelle et indéniable dimension.
Grâce à sa virtuosité et à son goût pour le jazz New Orleans et Dixieland, il est devenu un musicien de jazz traditionnel très demandé. Il était aussi chef d’orchestre et l’âme de son propre groupe, le « Lemis Dixieland Band ». Malheureusement, pour diverses raisons, en janvier 2012 il a dû se retirer de ce groupe qu'il aimait beaucoup.  En été 2008, les membres du harlem hot seven jazzband lui ont demandé de se joindre à eux. Comme plus jeune membre du groupe, il est vite devenu un pilier de l’orchestre, par la sonorité de son jeu et la diversité de ses improvisations. A sa façon de jouer, on reconnaît facilement son idole, le célèbre tromboniste anglais Chris Barber. Dans sa carrière, il a eu l’occasion de se présenter sur scène avec Mr Pflugers Jazzband, le Wild Live Jazzband, les Dixie Brothers, les Swiss Dixie Stompers, ainsi que comme « musicien libre » dans de nombreux orchestres vieux style. C’est une référence dans le monde du jazz, tant sur scène que dans les studios. Il a par ailleurs enregistré un disque avec Benny Waters.

Kari (Lemi) Gsteiger,

trombone & vocal

Hubert Mougin,

piano & scat

Il pratique le piano jazz dans le style Dixieland depuis plus de 25 ans, après avoir longtemps joué dans des orchestres de danse. Il est le pianiste entre autres du "Newcastle Jazz Band" et du "White Sox Jazz Band". Ses références sont Fats Waller, Eroll Garner, Oscar Peterson etc..... Son jeu est avant tout mélodieux et riche en harmonies. Musicien complet, il a eu la chance d'accompagner en 2010 l'excellente chanteuse d'Argentine Luciana Gabriela Miguel dans sa tournée en Suisse.

Serge Rollier,

sousaphone et contrebasse

Doté d'une solide technique acquise dans les fanfares militaires, il est capable de jouer tous les styles de jazz, tant à la contrebasse qu'au tuba. Il a longtemps présidé le Jazzclub de Saint-Aubin NE, connu sous le nom de "Bérojazz". La précision et la pulsion de son jeu sont pour beaucoup dans le swing du harlem hot seven.

Roland Schneider,

banjo & guitare

Roland Schneider, banjo, guitare, a fait ses gammes auprès du Tin Roof Jazz Orchestra à Wohlen dans les années 80 et après son déménagement à Neuchâtel avec le Old Fashion Jazzband. Après une pause jazzistique de 20 ans il a rejoint le Harlem Hot Seven en 2014.

Peter Gschwend,

batterie et vocal

Il est presque superflu de présenter notre nouveau membre de l'orchestre, car il est depuis des décennies le "Monsieur Swing" des meilleurs orchestres de jazz vieux style qui se sont produits entre Zurich et Genève. Il maîtrise parfaitement tous les rythmes, du New-Orleans au Dixieland, en passant par le Swing. De plus, lorsqu'il chante des mélodies telles que "Fly Me To The Moon", on croit entendre Frank Sinatra.
Membre fondateur du Swinghill Jazzband et des Traditional Jazzbirds, chef d’orchestre et fondateur du harlem hot seven jazz band , fondateur et président (depuis 1981!) du Jazzclub Vully / Avenches – on dit "le plus beau Jazzclub de Suisse" ! De 1993 à 1999, il fut l’organisateur et le responsable des semaines de Jazz à Giverola en Espagne, où il s’est produit à de nombreuses reprises avec ses propres orchestres. Il maîtrise un très large répertoire de thèmes standards qu’il interprète merveilleusement, et on reconnaît l’influence de Mr. Acker Bilk dans son jeu de clarinette.
HarlemHotSeven
Copyright: Harlem Hot Seven 2016.  All Rights Reserved   Design by HSW-SOFT